Vous envisagez de développer votre entreprise en utilisant LinkedIn ?

C’est une excellente décision.

La présence sur LinkedIn est devenue incontournable, avec près de 28 millions de professionnels en France. Chacun cherche à y trouver sa place, à créer des opportunités, à établir des relations, à découvrir des talents, à trouver des clients ou à partager ses convictions.

Cependant, pour obtenir des résultats concrets, il est essentiel d’être actif, c’est-à-dire de publier du contenu en votre nom. C’est là que les choses se compliquent, car les entrepreneurs font face à deux obstacles majeurs : les freins personnels (peur de ne pas être intéressant, manque de temps, crainte de l’échec, appréhension des retours des lecteurs, peur de ne pas être à la hauteur, crainte de ne pas refléter sa personnalité, etc.) et la complexité croissante des codes d’utilisation du réseau.

Le résultat est que ce sont souvent les mêmes profils qui publient et partagent leurs expériences professionnelles, leurs idées, remportant ainsi la mise.

La difficulté perçue par les nouveaux arrivants sur LinkedIn est telle que beaucoup renoncent à se lancer.

Car ils sont perdus et ils ont peurs.

Et pour performer sur cette plateforme, il ne suffit pas d’y être, il faut savoir la gérer par une routine business millimétré, axée sur la stratégie,  l’analyse, l’adaptation et l’innovation.

C’est que nous allons voir ici dans cette article.

Suivez le guide. 😎

Ps :  même les personnalités les plus en vue sur le réseau ont débuté dans l’ombre de LinkedIn.

# Quelques chiffres pour commencer

LinkedIn est bien plus qu’une simple plateforme de réseautage professionnel.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

👉 45,6% des décideurs B2B y ont trouvé un contenu conduisant à un achat, une statistique bien au-dessus de Facebook ou Instagram.

👉 Dans le B2B, 92% des acheteurs interagissent avec des leaders d’opinion. L’objectif clé est donc de devenir un leader d’opinion.

LinkedIn, est le leader incontesté des réseaux sociaux professionnels.

En investissant dans une présence stratégique sur cette plateforme, vous positionnez votre entreprise et vous-même en tant que référence incontournable dans votre secteur d’activité.

# Comprendre les objectifs des créateurs de contenu

Quand on veut créer du contenu sur LinkedIn, on vise généralement trois choses :

  • être vu et donc gagner en visibilité pour booster l’ego ou augmenter son réseau actuel,
  • attirer des clients,
  • gagner en crédibilité pour être perçu comme un expert ou encore faciliter les relations commerciales.

Si votre objectif n’est pas d’obtenir 100 likes, mais plutôt d’être reconnu en tant qu’expert par vos clients actuels, il est judicieux de restreindre le nombre de sujets abordés et d’ajuster votre ton. En revanche, si votre motivation est d’accumuler des likes, de rencontrer de nouvelles personnes, vous pourriez envisager d’adopter une stratégie plus axée sur le “clickbait” et l’inspiration.

💡 La tentation de publier des contenus plus généralistes pour attirer davantage de likes peut être forte, mais il est important de noter que la visibilité n’est pas toujours synonyme de crédibilité et de visibilité.

💡 Plus vous allez publier sur une thématique bien précise, plus vous allez vous positionnez en tant qu’expert sur cette thématique et plus allez vous allez générer du lead qualifié.

Gardez cela à l’esprit.

#Publier en son nom ou avec sa page entreprise ?

LinkedIn accorde actuellement une importance significative aux créateurs de contenus individuels plutôt qu‘aux marques (les pages entreprises). La vision à long terme de LinkedIn en tant qu’entreprise est de favoriser l’émergence d’individus en tant que marques influentes pour enrichir la dimension “média”, tandis que les entreprises désireuses d’exister optent davantage pour la publicité. C’est le modèle économique le plus viable pour la plateforme.

Concrètement, vous aurez beaucoup plus de chance d’être sur le fil de vos prospects en prenant la parole en tant que personne et non en tant que marque. Si vous ne le faites pas, vous prenez le risque que vos concurrents prennent la parole et passent devant vous en tant que “Top of mind“.

Enfin, La portée des publications est bien plus importante sur les profils personnels parce que bien souvent, les gens ne sont pas dans la vente directe. Ils parlent d’eux, de leur histoire, en utilisant des techniques de personal branding. 

Et cette stratégie permet de créer une relation/ un lien émotionnel et donc d’avoir un meilleur engagement.

In fine cette stratégie permet donc de mieux vendre.

C’est ce que font tous les grands créateurs de contenus sur LinkedIn. 

Un exemple avec le profil d’Alexandre Bompard

# Compte Créateur or not compte créateur

C’est une grande question sur LinkedIn ( qui divise aussi).

La réponse est oui.

Pour être prix au sérieux, il vaut mieux avoir le bouton “+ 500 relations”.

Le compte créateur propose  en niveau 1 de ne plus “Se connecter” mais de “s’abonner” ( le bouton “suivre”). L’internaute pourra quand même “Se connecter” en allant sur les trois petits points sur le profil.

Il s’affiche dans le tableau de bord sous votre nom.

Avantages :  vous pourrez ainsi être considéré comme une référence dans votre domaine et ne plus être limité à 30 000 connexions avec le mode classique. Par ailleurs, vous avez accès à une multitude de fonctionnalités (newsletter, live …).

Et aux statistiques  :  impressions des posts, vues de profil …..

#Comment fonctionne LinkedIn ?

La visibilité joue un rôle essentiel dans l’expansion de votre réseau sur LinkedIn. La plateforme adopte la notion de “deuxième réseau”, exposant votre contenu aux connections de vos connections. Ainsi, à travers un ou plusieurs posts, il vous est possible de générer un nombre de vues exceptionnellement élevé par rapport à votre communauté habituelle.

Parmi ces vues figurent des clients potentiels

En fonction de votre secteur d’activité ou de votre offre, il est peu fréquent que ces prospects vous contactent après avoir vu un seul post. Par conséquent, l’objectif est de maintenir des performances positives en captant progressivement l‘attention de l’audience au fil du temps.

Chaque post est généralement visionné par des milliers de personnes, représentant ainsi autant d’impressions publicitaires gratuites.

#Les bénéfices à long terme.

Il n’est pas possible d’évaluer immédiatement les bénéfices de la création de contenu à court terme. L’objectif n’est pas de générer des ventes directes via vos publications, mais plutôt d’être reconnu comme la personne à contacter.

Pour atteindre cet objectif et être le premier dans votre domaine, vous pouvez restreindre votre champ d’action de manière très spécifique, créant ainsi une niche si étroite dont vous êtes le seul acteur. En occupant seul cette niche, vous vous positionnez automatiquement en tête.

En publiant du contenu de manière régulière, vous renforcez votre crédibilité et incitez votre audience à s’engager. À terme, une partie de cette audience pourrait vous contacter pour en savoir plus sur vos services.

N’oubliez pas : “Le succès n’est jamais immédiat, il découle de l’effort continu.”

Graphique de Jack Butcher sur la création de conten

# Maîtriser l’inboud marketing 

La distinction entre l’approche “Inbound” et “Outbound” est simple.

  • “L’ inbound” concerne les clients qui viennent à vous naturellement grâce à la création de contenu sur les réseaux sociaux à travers des posts ou des livres blancs.
  • L’outbound” englobe toutes vos initiatives visant à prospecter activement vos clients comme par exemple, le cold email ou la prospection téléphonique.

Ici nous allons parler de l’inbound marketing par la création de contenu sur LinkedIn.

Lorsque vous créez du contenu, deux types de personnes apparaissent :

  • les ambassadeurs (votre communauté), qui vous lisent et interagissent avec vous, mais ne sont pas spécialement des acheteurs potentiels,
  • les prospects discrets (ou la majorité silencieuse), qui vous lisent et débarquent un jour avec un message dans votre boite email et veulent acheter vos services.

En comparaison avec la prospection traditionnelle, l’inbound marketing réduit les efforts nécessaires pour convaincre, car les clients viennent à vous déjà informés et prêts à s’engager. Ils vous connaissent déjà, ont déjà identifié leurs besoins et sont convaincu par ce que vous faites.

👉La Règle du 90-9-1 sur LinkedIn :

LinkedIn compte 11,5 millions de membres actifs. Cependant, très peu créent du contenu et réagissent régulièrement à celui des autres. La règle des 90/9/1 est une règle qui illustre le fait que le contenu présent sur les réseaux sociaux est généralement produit par une faible minorité des utilisateurs.

90 % des utilisateurs LinkedIn consomment du contenu sans réagir.
9 % des utilisateurs LinkedIn consomment et réagissent au contenu.
1 % des utilisateurs LinkedIn créent du contenu et réagissent à celui des autres.


Cette règle est discutable dans l’exactitude des chiffres, mais elle a le mérite de mettre en lumière le fait que seule une minorité produit l’essentiel du contenu présent sur la plateforme.

Faire partie des 1 % peut donc avoir un impact considérable sur vos activités. 

# Pour devenir un leader d’opinion sur LinkedIn :

Chacun a la capacité de transformer des vies en partageant une idée visionnaire. Un leader d’opinion est quelqu’un qui peut susciter ces idées puissantes – quelqu’un qui motive, inspire et pousse les gens vers un objectif commun.

Les leaders d’opinion sont notamment particulièrement appréciés pour leur capacité à délivrer des messages importants à leur audience.

Comme Jacques Attali sur LinkedIn.

ou Jean-Marc Jancovici.

   

Un leader d’opinion regroupe ces 4 critères :

  • Public : Accumulez un nombre d’abonnés significatif.
  • Taux d’engagement : Maximisez le rapport entre vues et interactions.
  • Expertise : Devenez une référence dans un domaine spécifique.
  • Influence : Utilisez votre présence pour attirer des clients, incitant l’audience à passer à l’action.

Comment devenir un leader d’opinion ?

  • Assurez vous que votre profil raconte la bonne histoire. Il est votre porte parole et votre meilleur page de vente.
  • Défendez des choses qui vous passionnent en expliquant en quoi vous croyez et pourquoi, et ouvrez le dialogue. Quels changements voulez-vous voir se produire dans le monde ?
  • Ajoutez de la perspective et de la valeur à chacune de vos publications. Qu’est-ce qui vous a inspiré à poster ? Quels sont les principaux points à retenir pour votre audience ? Quelles informations et perspectives uniques pouvez-vous offrir grâce à vos compétences, votre réseau ou votre expérience ?
  • Partagez vos pensées et vos sentiments. Lorsque vous partagez vos idées avec le monde, vous apprenez ensemble et vous vous présentez les uns les autres pour faire avancer de manière puissante vos visions, vos rêves et vos idées.

# Avant de publier :  Combattre les freins psychologiques 

Si vous êtes là, c’est que vous êtes presque prêt à publier sur LinkedIn.

Publier sur LinkedIn, c’est aussi affronter l’inconnu et appuyer sur le fameux bouton “publier“.

Ce qui fait la différence, c’est la pratique.

Vous ne pourrez jamais acquérir autant de connaissances aussi rapidement que par le biais de la création.

La création peut être entravée par divers obstacles tels que la crainte du jugement, le manque de légitimité voire une profusion d’idées. Même si vous n’abordiez pas des sujets sensibles (religion ou la politique), cela ne garantit pas des moments sans difficultés.

Lorsque vous vous lancez dans la création, vous vous aventurez dans l’inconnu.

Cependant, la bonne nouvelle est que tout le monde est confronté aux mêmes défis.

S’exprimer en son nom propre est courageux à bien des égards, illustrant le concept anglais d’accountability”, c’est-à-dire la responsabilité de ne pas se cacher.

En écrivant sous votre propre nom, vous serez récompensé(likes, notoriété, prospects …) pour cette démarche, même si cela implique d’assumer quelques conséquences négatives.

Comment surmonter ces obstacles ?

👉 La peur : Avoir peur ET y aller quand même ! Transformer la peur en moteur est la meilleure des stratégies à adopter. Ne repoussez pas l’inévitable : prêt ou pas, lancez-vous, publiez, et construisez votre succès au fil de chaque publication.

👉Syndrome de l’imposteur : Comme l’exprimait Seth Godin : “On se sent imposteur parce qu’on est un imposteur. Si on fait quelque chose qu’on n’a jamais fait, on ne peut pas savoir si ça va marcher, car on ne l’a jamais fait.”

La peur est un frein pour beaucoup de personnes, les maintenant dans le rôle de spectateurs et de consommateurs, car elles surestiment les risques et sous-estiment les bénéfices.

Les opportunités arriveront avec le temps.

Si vous deviez garder une phrase et l’encadrer, elle serait : “Ce n’est pas avoir peur ou y aller, c’est avoir peur ET y aller.”

👉 Le regard des autres : La grande appréhension que certains ressentent est de ne pas susciter d’engagement, craignant ainsi d’être perçus comme quelqu’un qui n’intéresse personne.

C’est précisément ce que tentent de vous faire croire les vendeurs de formations en réseaux sociaux. Selon eux, l’absence d’engagement serait le signe d’un échec, d’une incompréhension

Or, même les plus gros créateurs sont partis de 0 et tirent aujourd’hui profit de leur renommée actuelle.

Et puis la bonne nouvelle, c’est que si votre poste floppe, personne ne le verra.

La terre continuera même de tourner !

Il faut le voir comme une une opportunité d’apprentissage plutôt que comme un échec cuisant. La résilience face à un flop sur LinkedIn peut être le catalyseur d’une croissance professionnelle significative.

Il faut sans cesse ajuster sa stratégie et ne pas se laisser décourager par le timing, l’algorithme ou même une simple saturation du fil d’actualité peuvent jouer un rôle.

On ne le dira jamais assez le succès vient en persévérant et donc par la pratique.

👉 Le manque d’idée et la contrainte de temps :

  • Trouvez vos idées (tendances, actualités, votre quotidien, questions de votre cible…)
  •  Trouvez le bon moment pour écrire, celui où votre créativité est à son pic.
  •  Planifiez un calendrier de publication, avec les jours et les heures auxquels vous allez publier.

  • Utilisez des outils de gestion de contenu tels que Buffer, Hootsuite, ou même l’outil natif de LinkedIn pour programmer vos publications.
  • Structurez votre routine en trois étapes :  Commenter les publications 1h avant de publier votre contenu, puis engagez-vous en messages privés pour renforcer les connexions.
  • Utilisez le Quadrant de Covey pour gérer votre temps :

  • Adoptez la méthode Marie Kondo et éliminez ce qui pourrait être superflu. Allez droit au but pour un message plus percutant. La simplicité et la concision renforcent la clarté et l’efficacité de la communication, permettant à votre message de résonner plus intensément auprès de votre public cible. En éliminant les éléments inutiles, vous créez une expérience plus focalisée et mémorable pour ceux qui interagissent avec votre contenu.

Marie Kondo

📢 Le succès ne vient pas du jour au lendemain. Soyez patient et persévérez dans votre routine. La constance est la clé de la croissance organique.

👉  L’incompréhension “Je n’y comprends rien”

Ne vous inquiétez pas, on est tous passé par là.

C’est un peu comme mettre pour la première fois un pied dans le métro parisien, on a qu’une envie : c’est de repartir et ne de plus jamais y retourner. Pour les mêmes raisons :

  • La plateforme n’est pas très sexy. Elle peut sembler obsolète en termes d’interface utilisateur, avec des fonctionnalités parfois maladroites et une navigation qui pourrait être plus intuitive. De plus, la surabondance de contenus promotionnels et de messages automatisés peut diluer la qualité des interactions authentiques. Mais rassurez-vous avec de de la pratique, on y arrive.
  • Les créateurs de contenu. Ce n’est pas simple de capter les codes des créateurs. Il faut les comprendre pour les appréhender et voir s’en inspirer.

# Définir son client idéal 

Parler à tout le monde, c’est parler à n’importe qui. Et votre objectif en publiant sur LinkedIn, c’est de parler à votre cible. Autrement dit, pas à tout le monde ! 😉

Raison pour laquelle vous devez connaître votre client idéal sur le bout des doigts et bâtir toute votre stratégie de communication autour de lui.

Pour cela, il faut aller au-delà des critères démographiques.

Traditionnellement, le marketing se base sur des données démographiques telles que l’âge et le sexe pour définir des personas. Mais ces critères sont insuffisants pour comprendre les motivations et les comportements véritables des individus.

On parle de psychographie : la classification des indivus selon leur attitude, leurs aspirations et autres critères psychologiques. Autrement dit, nous travaillons avec nos clients en fonction de leur façon de penser.

Prenons par exemple le Roi d’Angleterre et Ozzy Osbourne, tous deux appartenant au même groupe démographique en termes d’âge et de sexe.

  • Sont tous les deux nés en en 1948 ;
  • Vivent en Angleterre ;
  • Ont deux enfants ;
  • Sont riches ;
  • Et aiment les chiens.

Pourtant, il s’agit bien de deux personnes différentes.

Leurs motivations profondes, leurs émotions et leurs préoccupations sont radicalement différentes.

Le Roi peut être en quête de prestige et d’élégance, tandis qu’Ozzy recherche l’excitation et la rébellion.

Cette distinction met en lumière le fait que dans la création de personas, ce qui compte le plus, ce sont les émotions ressenties par les individus, bien plus que ce qu’ils disent ou à quoi ils ressemblent. C’est en comprenant ces émotions que les entreprises peuvent vraiment se connecter avec leur public et créer des messages marketing pertinents et impactants.

Les émotions fonctionnent comme un ancrage dans la tête de vos clients et de vos prospects.

Rappelez-vous :  les gens vont oublier ce que vous dites, mais ils se souviendront de ce que vous leur aurez fait ressentir.

💡 Retenez : le succès sur LinkedIn commence par une compréhension profonde 
de votre client idéal. Chaque interaction est une opportunité de
 résoudre un problème spécifique ou de répondre à une préoccupation particulière.

Zoom 1 sur les 5 Niveaux de conscience du prospect :

    • Inconscience : Le prospect n’est pas conscient de son problème.
    • Conscience du Problème : Il reconnaît qu’il a un problème.
    • Recherche de Solutions : Il commence à rechercher des solutions possibles.
    • Conscience du Produit : Il prend conscience de votre solution.
    • Conversion : Il prend la décision d’acheter ou de s’engager.

En comprenant à quel niveau se trouve votre prospect, vous pouvez proposer le bon contenu au bon moment.

Par exemple, pour quelqu’un au stade de la recherche de solutions, des guides pratiques ou des études de cas peuvent être plus pertinents que pour quelqu’un encore inconscient de son problème

⚠ Pour savoir comment définir vos personas et atteindre votre cible idéale, 
lisez notre guide complet sur le sujet 😉

# Faire de son profil une page de vente persuasive 

Professionnels de l’immobilier, de la finance, du BTP, artisans, professeurs, coachs… Tous les secteurs y sont représentés. Il n’y manque plus que vous !

Mais… s’y faire une place n’est pas toujours facile.

Cette page doit-être aussi bien que votre page Tinder.

👉 L’optimisation de votre profil LinkedIn est l’étape incontournable et cruciale avant de vous lancer dans votre stratégie de contenu.

Il faut voir LinkedIn comme une vitrine de vos compétences et de ce qui vous rend unique. Pour ça, rien de tel que de transformer votre profil en une véritable page de vente qui capte l’attention et convertit les visiteurs en opportunités.

Voici le squelette d’un profil LinkedIn :

  • Photo + bannière
  • Titre
  • Ma sélection (posts épinglés)
  • Activités ( posts publiés  et commentés)
  • Infos (résumé)
  • Experiences
  • Formations
  • Compétences
  • Prix et distinction.

En détail, ça donne ça : 👇

  1. Photo convaincante : Votre photo de profil est la première impression que vous donnez. Assurez-vous qu’elle est professionnelle, souriante et porte l’attention. Une image soignée renforce la confiance et suscite l’intérêt.
  2. Titre impactant : Utilisez votre titre pour mettre en avant votre proposition de valeur. Plutôt que simplement indiquer votre titre professionnel, ajouter des éléments percutants qui capturent l’essence de ce que vous offrez.
  3. Introduction persuasive : Votre introduction doit être une invitation à en savoir plus. Utilisez cet espace pour mettre en avant vos compétences uniques, et ce qui vous passionne professionnellement.
  4. Passer en Mode Créateur : L’activation du mode créateur sur LinkedIn offre une série d’avantages transformateurs qui propulsent votre profil vers de nouveaux sommets.
    • Le mode créateur remplace le bouton traditionnel “Se connecter” par “Suivre”. Cette modification a un impact majeur : les visiteurs peuvent devenir des abonnés, élargissant ainsi votre audience au-delà de la limite de 30 000 relations.
    • Le mode créateur permet aussi l’ajout de 5 hashtags en tête de votre profil. Ces indicateurs, bien que non cliquables, reprennent vos thèmes récurrents de publication, comme #marketingdigital, #btob, ou #formation, offrant une vue instantanée de votre ligne éditoriale.
      Les sections « Sélections de contenus » et « Activités » sont mises en avant, tandis que « Infos » et « Expériences » apparaissent en bas.
    • Enfin, le mode créateur vous permet de publier des newsletter et de faire des Lives. Profitez de ces fonctionnalités avancées pour élargir votre audience, renforcer votre présence en ligne, et exploiter des formats de contenu innovants.
  5. Bloc “Ma Sélection” : Une fois le Mode Créateur activé, optimisez votre profil LinkedIn en utilisant la fonctionnalité “Ma Sélection” pour mettre en avant des contenus pertinents.
  6. Allez sur votre profil LinkedIn en cliquant sur “Vous” ou sur votre photo de profil à droite du fil d’actualité.
  7. Cliquez sur “Ajouter une section au profil” et sélectionnez “Ma Sélection”.
  8. Appuyez sur “Recommandé” puis sur “à ma sélection”.
  9. Cliquez sur le + pour ajouter des éléments à mettre en évidence sur votre profil.

Vous avez plusieurs options :

    • Des posts : Capitalisez sur des posts populaires ou des contenus pertinents.
    • Une newsletter : Mettez en avant votre newsletter si vous en avez créé une
    • Des articles : Valorisez les articles pertinents que vous avez rédigés.
    • Un lien : Ajoutez une URL pour diriger vers un fichier ou une vidéo.
    • Un média : Mettez en avant une image ou un document important.

Personnalisez cette section en fonction de ce qui est le plus pertinent pour votre activité, offrant ainsi une vision complète et engageante de votre expertise.

  1. Bannière LinkedIn impactante : La bannière LinkedIn est une opportunité sous-utilisée. Utilisez cet espace pour renforcer votre personal branding. Intégrez des éléments visuels qui reflètent votre secteur d’activité et votre style.
  2. Lien vers le Site Web : Si vous avez un site web ou un portfolio en ligne, ajoutez un lien pour y diriger les visiteurs. Cela peut être une excellente extension de votre profil LinkedIn.
  3. Importance du branding : Utilisez un code couleur cohérent et adoptez une ton qui reflète votre personnalité professionnelle. La cohérence dans le branding renforce la reconnaissance et la confiance.

Chaque élément de votre profil doit contribuer à raconter une histoire convaincante sur qui vous êtes professionnellement et ce que vous pouvez apporter à vos connexions.

# Suivre ses KPIs

Venons-en maintenant aux KPI’s (Key Performance Indicator).

Les suivre de près vous permet d’évaluer et de maximiser l’efficacité de votre présence sur la plateforme. Les KPI’s sont des métriques spécifiques qui mesurent la performance de vos activités, et vous fournissent des informations tangibles sur la manière dont votre contenu résonne avec votre audience.

Pour suivre ces KPI’s, vous pouvez utiliser LinkedIn Analytics (si vous avez activé le mode Créateur sur votre profil).

Pour accéder à LinkedIn Analytics, suivez ces étapes :

  1. Rendez-vous sur votre page d’accueil LinkedIn.
  2. Cliquez sur l’icône “Moi” en haut de la page.
  3. Sélectionnez “Statistiques” dans le menu déroulant.

À partir de là, vous pouvez explorer des données plus approfondies sur vos abonnés, votre activité et la performance de votre contenu. N’oubliez pas de consulter régulièrement ces informations pour ajuster votre stratégie en fonction des tendances et des retours de votre audience.

Zoom sur les KPI’s à suivre :

1️ Nombre d’abonnés : Observez la croissance de votre audience.
💡 Visez la croissance organique en fournissant un contenu de qualité.

2️ Nombre de connexions : Mesurez l’expansion de votre réseau professionnel.

💡 Différenciation des Niveaux de Connexions :

  • 1er Niveau : Ce sont vos connexions directes.
  • 2e Niveau : Les connexions de vos connexions.
  • 3e Niveau : Les connexions des connexions de vos connexions.

Ne dépassez pas les 100 demandes de connexions par semaine pour éviter des restrictions sur votre compte.

3️ Taux d’Engagement : Mesurez l’interaction des utilisateurs avec votre contenu. Analysez les types de contenus qui génèrent le plus d’engagement et ajustez votre stratégie en conséquence.

💡 Astuce : Taux d’engagement = Nombre d’interactions / Nombre d’abonnés X 100

4️ Nombre de rendez-vous générés : Évaluez la capacité de votre présence LinkedIn à générer des opportunités d’affaires.
💡 Astuce : Optez pour des appels à l’action clairs pour inciter à l’action.

5️  Nombre de prospects : Mesurez la conversion de vos contacts en prospects qualifiés.
💡 Astuce : Utilisez des formulaires de génération de leads pour faciliter la collecte d’informations.

6️ Nombre de Likes : Indique l’appréciation de votre contenu.
💡 Astuce : Encouragez l’interaction en posant des questions et en incitant aux discussions.

# Travailler son personal branding

Votre marque personnelle est votre atout le plus précieux.

Pour façonner et affirmer votre monopole personnel en définissant votre identité de marque, vous devez travailler sur :

  • Branding Book : 
    • Votre “branding book” est la pierre angulaire de votre présence en ligne. C’est votre guide stratégique qui détaille votre vision, vos valeurs et l’image que vous souhaitez projeter.
    • Il établit une cohérence visuelle, verbale et émotionnelle, offrant une expérience unifiée à votre public.
  • Monopole Personnel :
    • Découvrez ce qui vous rend unique et exploitez cela dans votre monopole personnel. Faites le point sur vos compétences distinctives, votre histoire professionnelle, et ce qui vous passionne vraiment.
    • Mettez en avant ces éléments uniques dans votre contenu, créant ainsi une proposition de valeur qui vous distingue de vos paires.
  • Trouver votre positionnement :
    • Analysez votre secteur d’activité et identifiez les lacunes ou les opportunités inexplorées. Trouver votre positionnement unique vous permet de vous démarquer et d’attirer une audience qui résonne avec votre vision.
  • Importance de l’identité de la marque :
    • Visuelle : Votre identité visuelle, y compris votre photo de profil, votre bannière et votre logo personnel, crée une première impression forte. Assurez-vous qu’elle est professionnelle et reflète votre style.
    • Verbale : Votre langage et votre tonalité représentent votre voix. Soyez cohérent dans la manière dont vous vous exprimez, que ce soit dans vos publications, vos commentaires, ou vos interactions.
    • Valeur par rapport à vos concurrents : Découvrez ce qui vous différencie de vos concurrents. Est-ce votre approche innovante, votre expertise spécifique, ou votre engagement envers un service exceptionnel ? Communiquez ces valeurs distinctives pour créer une connexion authentique avec votre public.
⚠ À retenir : Définir son personal branding sur LinkedIn va au-delà de la simple présentation de son CV. C'est une opportunité d'exprimer votre personnalité, vos compétences et vos aspirations professionnelles de manière authentique. En construisant une marque personnelle forte et cohérente, vous établirez une empreinte mémorable, attirant non seulement des opportunités professionnelles, mais aussi un public engagé qui partage vos valeurs. Prenez le temps de cultiver votre marque personnelle avec soin, car elle deviendra la clé de votre succès continu sur LinkedIn.

# Analyser la concurrence

Comprendre ce que font vos concurrents sur la plateforme peut vous donner un avantage stratégique significatif.

1️  Dressez une liste des principaux acteurs de votre industrie déjà présents sur LinkedIn. Recherchez les entreprises qui ont un public cible similaire ou complémentaire au vôtre.

2️  Analysez les profils de vos concurrents pour comprendre leur positionnement et leur expertise. Passez au peigne fin leurs publications et leurs activités pour identifier les thèmes qui résonnent avec leur audience.

3️ Evaluez le niveau d’engagement sur les publications de vos concurrents (likes, commentaires, partages). Notez les types de contenus qui suscitent le plus d’interaction.

4️  Repérez les types de contenus qui ont le plus d’impact, que ce soit des articles, des vidéos, des infographies, etc. Observez la fréquence de leurs publications pour déterminer une cadence optimale.

5️  Analysez comment vos concurrents construisent leur image de marque personnelle sur LinkedIn. Découvrez les éléments clés de leur narration et de leur tonalité.

6️ Explorez comment vos concurrents tirent partie des fonctionnalités spécifiques de LinkedIn, telles que les lives, les événements et les groupes. Découvrez les tendances émergentes dans leur utilisation des fonctionnalités de la plateforme.

7️ Restez à l’affût des innovations sur LinkedIn en observant les commentaires de vos concurrents intégrant de nouvelles fonctionnalités ou adoptant de nouvelles stratégies. Soyez prêt à ajuster votre approche en fonction de l’évolution du paysage LinkedIn. 😉

Cette plongée dans l’univers de vos concurrents n’est pas seulement une démarche informative, mais un moyen de tirer des enseignements pratiques pour affiner votre propre présence sur la plateforme. 😎

# Définir sa ligne éditoriale

LinkedIn s’est solidement établi comme étant LA plateforme incontournable pour les professionnels du monde entier. Y être présent, c’est bien. Savoir se démarquer avec du contenu de qualité, c’est mieux.

Encore faut-il savoir quels sujets exploiter.

Et pour ça, rien de tel que de trouver quoi dire.

C’est LA base.

La première étape consiste à définir vos grandes thématiques, c’est-à-dire les principaux domaines sur lesquels vous choisissez de vous positionner. Il est crucial de faire la distinction entre une thématique et ses sujets associés.

Par exemple :

La thématique du “Développement personnel” englobe des sujets tels que :

  • La gestion du temps,
  • La motivation,
  • La confiance en soi,
  • La pleine conscience,
  • Les relations interpersonnelles,
  • Les objectifs et la planification…

La thématique de la “Technologie” peut, quant à elle, inclure les sujets suivants :

  • L’Intelligence artificielle,
  • Le développement web,
  • La sécurité informatique,
  • Les innovations technologiques,
  • Les tendances du marché,
  • Les nouvelles applications et gadgets…

La question se pose alors : combien de thématiques devez-vous aborder ?

Vous avez deux options :

👉 Opter pour plus de 3 thématiques. Cette approche, adaptée aux profils généralistes tels que les entrepreneurs, dirigeants, ou les salariés occupant des postes de direction, offre une perspective large. Cependant, elle peut limiter la possibilité d’approfondir les sujets.

👉En choisir moins de 3, ce qui signifie se positionner en tant qu’expert, car vous aurez à approfondir davantage les sujets. Cette stratégie convient particulièrement aux profils sur une niche spécifique ou traitant des sujets techniques.

⚠ Quoi qu’il arrive, ne dépassez pas cinq thématiques, car cela risque de diluer votre message ! Tout est une question d’équilibre. ⚖

Ensuite chaque thématique pourra être regroupé autour de 4 grands pilliers :

  • 1. SE DIVERTIR : Certains utilisateurs recherchent un contenu léger et divertissant pour échapper aux aspects formels de la plateforme.

Un exemple avec un post d’Adrien Gazaix.

💡 Astuce :  utiliser des mémes. C’est rapide et ça marche bien.

Un exemple de post d’Aurore Petrus

  • 2. S’INFORMER : L’envie d’être au courant des dernières actualités, des tendances industrielles et des informations pertinentes pour leur secteur motive de nombreux utilisateurs à parcourir le fil d’actualité. C’est l’effet FOMO.

  • 3. S’ÉDUQUER : LinkedIn est une plateforme propice à l’apprentissage. Les utilisateurs recherchent des contenus éducatifs qui enrichissent leurs connaissances professionnelles et les aident à rester performants dans leur domaine.

  •  4. S’INSPIRER : En quête de motivation et d’inspiration, certains utilisateurs recherchent des histoires inspirantes, des réussites professionnelles, et des parcours stimulants.

💡 Astuce :  n’hésitez pas à changer d’angle. un même post peut servir les 4 objectifs.

Exemple :

  • Éduquer :  10 astuces pour créer votre site web 
  • Divertir : Comment j’ai accompagné mon client dans la création de son site web 
  • Faire réfléchir :  Pourquoi avoir un site web est indispensable
  • Créer de l’empathie : Comment réussir votre site web 

💡Astuce 1 : Exploitez les émotions dans votre contenu. Cherchez à susciter des réactions émotionnelles en partageant des histoires authentiques. Changez régulièrement d’angle pour maintenir l’intérêt de votre audience.

💡Astuce 2 : vos contenus doivent refléter votre personnalité. N’hésitez pas à injecter de l’humour, des anecdotes personnelles, et une touche unique qui vous distingue.

💡Astuce 3  : qui se ressemble s’assemble : Vous attirez naturellement les personnes qui vous ressemblent. Identifiez les valeurs, les intérêts et les besoins communs avec votre audience pour renforcer ces liens.

💡Astuce 4 : ne sous-estimez pas le pouvoir du recyclage. Réutilisez vos contenus sous différentes formes pour toucher des publics variés. Transformez un article en infographie, une vidéo en podcast…

💡Astuce 5:   tableau de bord Notion : Créez et utilisez un tableau de bord Notion pour suivre et organiser vos idées de contenu, les performances de vos publications et les tendances émergentes. Un tableau de bord bien géré est essentiel pour rester stratégique dans votre approche.

⚠ Le succès sur LinkedIn n’est pas instantané. Il résulte d'un engagement
 et d'une cohérence au fil du temps. Soyez persévérant et continuez à affiner
 votre approche. 😉

# Chauffer l’algorithme pour construire une communauté 

La clé pour maximiser votre visibilité sur LinkedIn réside dans la manière dont vous interagissez avec le contenu des autres. Chauffer l’algorithme, c’est créer une présence dynamique et participative, stimuler l’engagement et étendre votre influence sur la plateforme. Comment faire ? Suivez le guide : 👇

1️ Laissez au moins 5 commentaires par jour sur les publications de votre réseau.
Les commentaires bien articulés démontrent votre expertise et renforcent votre présence dans le fil d’actualité de vos connexions.

💡 Astuce : Soyez authentique et spécifique dans vos commentaires. Évitez les réponses génériques.
Posez des questions pour encourager la discussion et l’interaction.
Mettez en avant les points positifs du contenu pour construire une ambiance collaborative.

2️ Envoyez des demandes de contact à des professionnels pertinents de votre secteur.
💡 Astuce : Personnalisez vos invitations en expliquant succinctement votre intérêt professionnel.

exemple de messages d'invitation à se connecter

3️ Identifiez les créateurs de contenu influents dans votre domaine et ajoutez-les à vos favoris.
Régulièrement, laissez des commentaires perspicaces sur leurs publications pour attirer l’attention de leur public.

4️ La règle tacite sur LinkedIn est de construire une communauté collaborative.
Encouragez l’échange d’idées, partagez les réussites de vos paires, et soyez un contributeur actif.

📢 À retenir : Chauffer l'algorithme ne se résume pas à des interactions mécaniques, mais à la création d'une présence humaine et engageante. Restez régulièrement impliqué dans les conversations, laissez des liens significatifs, et observez comment votre présence sur LinkedIn s'épanouit au fil du temps. Construire une communauté solide sur LinkedIn est la clé pour accroître votre visibilité et développer des relations professionnelles durables.

# Les outils indispensables 

Pour maximiser l’efficacité de votre stratégie sur LinkedIn, l‘utilisation des bons outils peut faire toute la différence. Voici une sélection d’outils indispensables qui faciliteront votre expérience et renforceront votre présence sur la plateforme :

Intégrer ces outils à votre arsenal vous permettra de gagner du temps, d’améliorer la qualité de votre contenu, et d’optimiser vos interactions sur LinkedIn. 😎

Besoin d’aide pour vous lancer sur LinkedIn ? Wilson Web vous accompagne ! On en parle ? ☕